Hypnos en couleur

{{Hypnos}}, c’est avant tout la politique d’activités hors les murs menée par le musee d’Art moderne de Villeneuve d’Ascq depuis sa fermeture en 2006 pour travaux de rénovation et de modernisation.
A Vienne en 1900, Sigmund Freud publiait L’ Interprétation des rêves qui allait devenir, au-delà de sa portée psychanalytique, un texte de référence pour de nombreux artistes d’avant-garde. Ce sont les différents aspects de cette rencontre entre inconscient et modernité que l’exposition se propose d’explorer. Contribution à une histoire visuelle de l’inconscient, elle met en lumière, essentiellement à travers l’
art moderne et l’art brut, l’interprétation et l’appropriation de l’inconscient par les artistes en Europe entre 1900 et 1949. Tout ça se passe au musée de l’Hospice Comtesse à Lille, et dans ce cadre, Alain Buyse anime un atelier de sérigraphie autour de ce thème d’Hynos… Voici donc ma contribution qui je l’espère donnera une chouette affiche…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *