blablabla (blah)

j’ai participé au dernier sujet du site blablabla. Le principe, c’est que deux illustrateurs travaillent sur le même thème (là , c’était, « je n’aime pas ») et c’est publié en même temps, donc chacun découvre ce que l’autre a fait, et ensuite, les gens peuvent laisser des commentaires… ça se passe sur blablabla.

I took part in the last subject of the site blah. The principle, it is that two illustrators work on the same topic (there, it was, “I do not like”) and it is published at the same time, therefore each one discovers what other did, and then, people can leave comments… that’s on blablabla.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *